ASSE - Association Sportive de Saint-Étienne Loire

08/12/2017 | Press release | Distributed by Public on 08/12/2017 16:24

Oscar Garcia : «La victoire de la patience et du caractère»

Heureux de la victoire obtenue par ses hommes au Stade Michel-d'Ornano, le coach stéphanois estime que ses joueurs ont su se montrer patients et faire preuve de caractère pour l'emporter à Caen (1-0) samedi soir.

Etes-vous satisfait de l'efficacité dont a fait preuve votre équipe ce soir ?
Nous avons eu deux bonnes occasions pour marquer en première mi-temps. Puis en deuxième période, nous avons marqué sur notre seule occasion. C'est une bonne chose. Je l'ai déjà dit, nous avons besoin de temps mais je suis très content du caractère et de la bonne attitude montrée par mes joueurs. Je suis également très heureux pour tous les supporters qui ont fait le déplacement.

Comme face à Nice, vous n'avez pas encaissé de but. Est-ce la clef de votre réussite ?
Cette victoire est le résultat de la patience, de l'intensité, et du caractère. Peu d'équipes gagneront ici et c'est pour cela que je suis très content. La rencontre d'aujourd'hui a été différente de celle que nous avons jouée face à l'OGC Nice. Caen possède en effet un style de jeu différent, agressif et direct, que nous avions bien étudié. Au final, la solidarité de mes joueurs a été déterminante ce soir.

Ces deux premières victoires aiguisent-elles votre appétit pour la suite de la saison?
Même si nous préférons bien évidemment l'emporter, ces deux premières victoires ne nous donnent pas davantage d'ambition car nous sommes en train de construire quelque chose. Je le dis alors que nous venons de gagner et je le répéterai lorsque nous perdrons. Il est cependant évident qu'il vaut mieux commencer par deux victoires.

Jusqu'où souhaitez-vous arriver ?
Nous avons besoin de temps. Quatre mois, cinq mois, un an, je ne sais pas. Tout ce qui m'importe est que nous prenions les matches les uns après les autres, en ayant pour seul objectif de mieux jouer à chaque match et de tenter de l'emporter. Nous verrons où nous en serons en fin de saison.