NATO - North Atlantic Treaty Organisation

10/27/2020 | Press release | Distributed by Public on 10/27/2020 10:08

Le secrétaire général délégué de l’OTAN déclare que l’OTAN est prête à faire face à n’importe quel défi

Le secrétaire général délégué a examiné le rôle des technologies émergentes dans l'environnement de sécurité en évolution. Il a déclaré que dans les conflits, il est tout autant question d'octets et de big data que de balles et de navires de guerre. M. Geoană a indiqué que l'Alliance était prête pour ces changements. « L'OTAN stimule l'innovation », a-t-il souligné.

Il a ajouté que le changement climatique et la pandémie de COVID-19 étaient également déterminants pour la sécurité de l'OTAN. « Pendant la pandémie, la principale tâche de l'OTAN est de faire en sorte que la crise sanitaire ne se transforme pas en crise sécuritaire », a-t-il déclaré. Il a également félicité les troupes alliées pour leur soutien à la réponse civile à la pandémie. Au cours des mois d'octobre et de novembre, l'Albanie, le Monténégro et la Macédoine du Nord, tous trois membres de l'OTAN, recevront des respirateurs et 1,5 million d'euros environ au titre du fonds d'affectation spéciale de l'OTAN pour la réponse à la pandémie.

M. Geoană a rappelé que le secrétaire général, Jens Stoltenberg, avait lancé le processus de réflexion sur l'avenir de l'OTAN à l'horizon 2030, qui vise à faire en sorte que l'OTAN reste forte militairement, qu'elle se renforce politiquement, et que son action s'inscrive dans une approche plus ouverte sur le monde. « Répartis sur deux continents, nos pays restent unis pour une simple et bonne raison : pour nos valeurs, notre liberté, notre démocratie, les droits de la personne et l'état de droit », a-t-il indiqué en conclusion.