Ministry of Culture and Communication of the French Republic

12/16/2016 | News release | Distributed by Public on 12/16/2016 05:43

Audrey Azoulay : 'Une stratégie en faveur du tourisme culturel en 2017'

Audrey Azoulay a annoncé vendredi 16 décembre, en ouverture des premières Rencontres du tourisme culturel (RTC) organisées au Centre Pompidou, le 'lancement en 2017 d'une stratégie en faveur du tourisme culturel'.

Une stratégie pour renforcer le tourisme culturel

Publics, sécurité, formation, territoires... Pour renforcer le lien entre culture et tourisme, la ministre de la Culture et de la Communication a annoncé vendredi 16 décembre, en ouverture des Rencontres du tourisme culturel (RTC) organisées au Centre Pompidou, la « mise en place d'une stratégie ministérielle en faveur du tourisme culturel ». Dotée de crédits spécifiques au budget 2017, cette initiative, qui constitue « une première » pour le ministère de la Culture et de la Communication, « nous permettra d'être à nouveau présents dans les grands salons internationaux dédiés au tourisme, en lien avec Atout France, pour promouvoir la culture française (…) et d'accueillir, dès le mois de février prochain, des journalistes étrangers et des prescripteurs pour leur présenter des temps forts culturels de l'année 2017 », a précisé Audrey Azoulay.

Festivals, sites patrimoniaux, musées, cinéma, théâtre... la France est vue comme terre de culture, comme patrie des arts et de la création

Publics, formation, territoires

La stratégie en faveur du tourisme comprendra également des « enjeux plus structurels ». « Notre stratégie doit viser de nouveaux publics, en particulier en direction des plus jeunes et des populations les moins favorisées ». Autre enjeu : la formation. « Nous devons rester attentifs à la formation des professionnels du tourisme dans un contexte de concurrence internationale et face aux nouveaux enjeux du tourisme de masse ». Elle doit également s'attacher à favoriser une meilleure répartition et un véritable ancrage territorial du tourisme culturel. « Il faut en particulier viser le développement du tourisme culturel sur l'ensemble de notre territoire national. Aujourd'hui, 20% du territoire concentre 80% des visiteurs. (…) Il demeure des richesses trop mal connues en région ». Pour cela, il faut « prendre en compte une diversité de situations entre des initiatives très repérées et d'autres moins connues du grand public ». Un Référent tourisme sera nommé à cet effet dans chaque direction régionales des affaires culturelles.

Garantir la sécurité

Pour garantir le succès de la fréquentation touristique internationale autour des grandes manifestations culturelles, il est aujourd'hui indispensable de mettre en œuvre les conditions de sécurité, attendues par le public. À cet effet, la ministre a annoncé que « 9 M€ seront consacrés dans le budget 2017 du ministère de la Culture et de la Communication aux mesures de sécurité de nos établissements et 73 emplois seront créés afin d'accompagner leur mise en place ». Ces crédits s'additionnent à ceux dégagés par le Premier ministre lors du conseil interministériel du tourisme du 7 novembre dernier, soit un abondement de 5 M€ du fonds interministériel de prévention contre la délinquance et 4 M€ du fonds d'urgence pour aider les festivals.

Une ambition partagée pour le tourisme culturel

Renforcer la coopération entre les acteurs du tourisme et ceux de la culture : telle est l'ambition des premières Rencontres du tourisme culturel qui se sont tenues le vendredi 16 décembre au Centre Pompidou. « Dès les premiers mois de l'année 2017, le ministère de la Culture et de la Communication et le secrétariat d'État chargé du Tourisme, signeront une nouvelle convention culture-tourisme visant à renforcer nos liens, à simplifier nos échanges, à favoriser le travail que nous menons en commun », a indiqué Audrey Azoulay.