Results

Canadian Navy

07/12/2021 | Press release | Distributed by Public on 07/12/2021 10:14

Le programme Raven combine culture autochtone et instruction militaire

Par Peter Mallett

Après une interruption d'un an, le populaire programme Raven de la Marine royale canadienne est prêt à se remettre en marche.

Ce programme de sensibilisation est offert par l'École navale (Pacifique) (ENP) à la base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt, en Colombie-Britannique, et combine la culture autochtone et l'instruction militaire.

Des candidats viennent de partout au Canada, s'enrôlent dans les Forces armées canadiennes (FAC) et sont logés à la BFC Esquimalt en juillet et en août. Cette année, des mesures de santé et de sécurité liées à la COVID-19 ont également été mises en place.

« Nous étions déçus de dire aux participants de l'année dernière qu'ils ne pouvaient pas venir en raison de la fermeture », déclare le Maître de 2e classe (M 2) Michelle Howell. « Cette année, l'intérêt pour le programme Raven a repris de plus belle. J'ai reçu de nombreux courriels et appels de recrues potentielles, de parents, de représentants des collectivités et de membres des FAC qui m'ont fait part de leur enthousiasme à l'idée de participer au programme cet été. »

Les centres de recrutement des FAC à travers le Canada ont reçu plus de 100 demandes de participation au programme Raven cet été et sont occupés à effectuer des vérifications des antécédents de sécurité, des examens médicaux et les évaluations Force (forme opérationnelle requise dans le cadre de l'emploi). Normalement, ce processus prendrait des mois, mais avec la récente levée des restrictions strictes liées à la COVID-19, le personnel n'a que quelques semaines pour traiter les demandes et inscrire le plus de candidats possible au cours.

Les FAC offrent un certain nombre de programmes d'instruction à l'intention des Autochtones à travers le Canada; le programme Raven, pour sa part, peut accueillir un maximum de 45 candidats.

Cette année, les candidats seront assermentés dans les FAC le 8 juillet et commenceront immédiatement leur qualification militaire de base (QMB). Celle-ci débute par un camp culturel de quatre jours, où les recrues découvrent les cultures des Métis, des Premières nations et des Inuits du Canada. Elles poursuivent ensuite avec tous les éléments militaires liés à la QMB.

L'intention première du programme Raven est de rassembler des gens de partout au Canada, qu'ils soient militaires ou Autochtones, pour commencer à établir des relations, des expériences et des liens avec les racines autochtones et militaires de notre pays, explique le M 2 Howell.

Il est important de noter que le programme Raven n'est plus perçu comme un camp d'été ou « un simple emploi d'été », déclare le responsable de la supervision du programme, le commandant de division du matelotage à l'ENP, le capitaine de corvette James Classen. Il souligne que les candidats obtiennent un emploi; toutefois, ils sont maintenant enrôlés dans les FAC et le programme offre diverses options lorsqu'ils le terminent.

« Il ouvre maintenant des portes et des débouchés aux participants qui n'existaient pas auparavant. Nous offrons une QMB entièrement opérationnelle, après laquelle les recrues peuvent ensuite passer à la Force régulière ou à la Première réserve. Le programme Raven intègre également différents enseignements autochtones que les recrues n'ont peut-être pas connus avant de le suivre. »

Tous les frais de déplacement à destination et en provenance d'Esquimalt sont payés. Les repas, l'hébergement, les vêtements et l'équipement militaire sont fournis aux recrues du programme Raven, et ils reçoivent un salaire d'environ 4 200 $ pour l'été.

Pour obtenir plus de renseignements sur le programme Raven, consultez sa page Facebook (en anglais seulement) ou cliquez sur le lien suivant : https://forces.ca/fr/programmes-pour-les-autochtones/