UN - United Nations

01/21/2021 | Press release | Distributed by Public on 01/21/2021 15:25

Syrie : le Secrétaire général nomme un groupe consultatif indépendant de haut niveau sur la déconfliction humanitaire présidé par M. Jan Egeland

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd'hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU:

Le 6 avril 2020, le Secrétaire général a adressé une lettre au Président du Conseil de sécurité (S/2020/278) transmettant un résumé d'un rapport d'une commission d'enquête du Siège des Nations Unies sur certains incidents survenus dans le nord-ouest de la Syrie depuis le 17 septembre 2017, au cours desquels des installations figurant sur la liste de déconfliction des Nations Unies ou bénéficiant du soutien des Nations Unies ont été détruites ou endommagées à la suite d'opérations militaires.

Dans sa lettre au Président du Conseil, le Secrétaire général a écrit: « la commission a formulé une série de recommandations que je suis en train d'examiner de près. Certaines des questions évoquées sont complexes, comme celle de savoir quelles parties à un conflit doivent se voir communiquer des informations visant à appuyer la déconfliction. Afin d'établir la meilleure manière de donner suite aux recommandations formulées par la commission, j'envisage de désigner un conseiller principal indépendant, ayant des compétences et de l'expérience dans ce domaine. Je suis disposé également à recevoir les vues des États Membres sur cette question. »

À l'issue de consultations, le Secrétaire général a décidé de nommer un groupe consultatif indépendant de haut niveau sur la déconfliction humanitaire en République arabe syrienne, composé des trois membres suivants: M. Jan Egeland (Norvège) (Président), Mme Erika Feller (Australie) et M. Radhouane Noucier (Tunisie).

Le groupe mènera ses travaux de manière indépendante et fournira au Secrétaire général des conseils sur la manière de renforcer le mécanisme de déconfliction géré par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Syrie; sur les recommandations relatives au mécanisme de déconfliction présentées par la commission d'enquête; et sur les leçons à tirer pour l'avenir. Le Groupe a entamé ses travaux le 11 janvier 2021 et devrait présenter un rapport final au Secrétaire général d'ici le 10 mai 2021.