UN - United Nations

09/20/2019 | Press release | Archived content

Hodeïda: après les frappes aériennes de la coalition, le Secrétaire général rappelle les parties à leur obligation de respecter le cessez-le-feu

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd'hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU:

Le Secrétaire général est préoccupé par les frappes aériennes qu'a menées la Coalition, le 20 septembre dernier, tôt le matin, dans les environs du district d'el-Hali dans la province de Hodeïda, au nord du port de la ville de Hodeïda.

Le Secrétaire général réitère son appel à toutes les parties pour qu'elles fassent preuve d'un maximum de retenue et veillent au respect des termes de l'Accord sur Hodeïda du 13 décembre 2018. Il rappelle que les parties ont réaffirmé leur engagement en faveur du cessez-le-feu établi par l'Accord pendant la toute dernière réunion conjointe du Comité de coordination du redéploiement, plus tôt ce mois-ci.