L'Oréal SA

07/27/2021 | Press release | Distributed by Public on 07/27/2021 05:40

Cyril Chapuy: Entretien croisé avec Daniel Chan

Comment la Division L'Oréal Luxe a-t-elle traversé cette année de crise inédite ?

Cyril Chapuy :

2020 a été une année difficile pour le secteur du luxe. Nous avons dû faire face, avec la pandémie, à une fermeture massive des points de vente physiques et une forte chute du trafic aérien. Après plusieurs années de croissance à deux chiffres, le marché a terminé l'année fortement en négatif. Dans ce contexte, L'Oréal Luxe a démontré sa remarquable résilience et termine l'année à - 8,1 % à données comparables.

La Division a surperformé le marché très nettement trimestre après trimestre et a accéléré au cours de l'année, terminant avec un quatrième trimestre en positif. Fait important, la Division a réussi à gagner des parts de marché dans presque toutes les Zones géographiques. L'Oréal Luxe a continué de renforcer son leadership en Asie Pacifique. Cette performance est tirée par la Chine continentale, qui enregistre une fois encore une croissance exceptionnelle. Nous avons aussi gagné des parts de marché dans les 15 marchés asiatiques. L'Oréal Luxe a réalisé une performance très solide en Europe de l'Ouest. Dans notre marché historique, nous avons continué à gagner des parts de marché, atteignant même nos plus hauts niveaux records malgré la fermeture de nos points de vente physiques. En Amérique du Nord, nous avons légèrement perdu des parts de marché, du fait de notre empreinte en maquillage et dans les grands magasins. Toutefois, grâce à une accélération impressionnante en e-commerce sur la seconde partie de l'année, l'Amérique du Nord confirme qu'elle est sur la voie du redressement. Dans le reste du monde - en Europe de l'Est, Afrique, Moyen-Orient et Amérique latine -, nous avons aussi très bien résisté et atteint des niveaux de parts de marché historiques. Enfin, en Travel Retail , la partie de notre activité liée aux touristes, a souffert.