Results

Innate Pharma SA

12/03/2018 | Press release | Distributed by Public on 12/03/2018 13:53

Congrès annuel de la Société Américaine d’Hématologie (ASH) 2018 : présentation de nouveaux résultats d’IPH4102 chez les patients présentant un syndrome de Sézary réfractaire[...]

  • Confirmation du profil différencié d'IPH4102 : des réponses cliniques durables, un profil de tolérance favorable avec un suivi de long terme et une amélioration substantielle de la qualité de vie
  • Innate Pharma prévoit l'initiation d'une étude de Phase II internationale (« TELLOMAK »), dans différents sous-types de lymphomes de type T, au premier semestre 2019
  • Une conférence téléphonique avec un leader d'opinion est organisée le mardi 4 décembre à 17h CET

Innate Pharma SA (la « Société » - Euronext Paris : FR0010331421 - IPH), a annoncé aujourd'hui de nouvelles données de l'essai de Phase I (incluant une extension de cohorte) évaluant IPH4102 chez des patients réfractaires présentant un syndrome de Sézary (SS), ainsi que sa décision d'avancer IPH4102 dans une étude de Phase II multi-cohorte dans différents sous-types de lymphome de type T. Les données ont été présentées, lors d'une session orale, le lundi 3 décembre, au congrès annuel de l'ASH à San Diego (États-Unis) par le Pr. Martine Bagot, investigateur principal de l'étude et Chef du Service de Dermatologie à l'Hôpital Saint-Louis (Paris). IPH4102 est l'anticorps « first-in-class » anti-KIR3DL2 propriétaire d'Innate Pharma, conçu pour le traitement des lymphomes de type T.

Au 15 octobre 2018, les données du sous-groupe des 35 patients atteints d'un SS révélaient une activité clinique élevée, avec un taux de réponse de 42,9%, une durée médiane de réponse de 13,8 mois et une médiane de survie sans progression de 11,7 mois.

Chez les 7 patients ayant précédemment reçu mogamulizumab, le taux de réponse était de 42,9%, la durée de médiane de réponse de 13,8 mois et la survie sans progression de 16,8 mois. Ces données sont similaires à celles de l'ensemble du groupe. Le taux de réponse était plus élevé (n = 28, 53,6%) chez les patients dont l'examen anatomopathologique ne met pas en évidence de transformation histologique à grandes cellules (large cell transformation, LCT*).

« Les données mises à jour présentées aujourd'hui nous encouragent fortement à avancer le développement d'IPH4102 chez des patients atteints d'un syndrome de Sézary réfractaire. De plus, l'étude de Phase II TELLOMAK prévue associée aux données de Phase I pourrait avoir le potentiel de motiver une demande de mise sur le marché dans cette indication, » commente Pierre Dodion, Directeur Médical d'Innate Pharma.« En outre, le profil d'expression de KIR3DL2 justifie l'exploration du potentiel d'IPH4102 dans d'autres sous-types de lymphomes de type T prévus dans TELLOMAK. »

À noter que l'activité clinique était associée à une amélioration substantielle de la qualité de vie telle que mesurée par les scores « SkinDex29 » et « Pruritus Visual Analog Scale » (VAS). IPH4102 a montré un profil de tolérance favorable, en concordance avec les précédentes observations.

« Les patients atteints d'un syndrome de Sézary réfractaire n'ont qu'un nombre limité d'options thérapeutiques en lignes de traitement avancées, avec une toxicité associée aux médicaments actuellement approuvés qui reste toujours préoccupante, »commente le Professeur Martine Bagot, Investigateur Principal de l'étude. « IPH4102, au-delà de son activité clinique impressionnante, a montré un profil de tolérance favorable et améliore concrètement la qualité de vie, même chez des patients n'ayant pas de réponse clinique. Les résultats translationnels montrent les effets pharmacodynamiques d'IPH4102 dans la peau et dans le sang, cohérents avec l'efficacité clinique observée. »

Des analyses exploratoires de biomarqueurs montrent une élimination rapide, chez les patients répondeurs, des cellules tumorales anormales ainsi que de lymphocytes T CD4 KIR3DL2+ périphériques dans le sang, sous traitement IPH4102.

La présentation est disponible dans la section IPH4102 du site internet d'Innate Pharma.

****

Une conférence téléphonique est organisée avec le Pr Bagot, investigateur principal de l'étude et Chef du Service de Dermatologie à l'Hôpital Saint-Louis (Paris)

Le mardi 4 décembre à 17h CET

La présentation et le webcast seront accessibles au lien suivant : https://edge.media-server.com/m6/p/229ej2mw

Pour les personnes ne disposant pas d'un accès internet, il est possible de rejoindre la conférence aux numéros suivants :

Lieu

Type

Numéro de téléphone

France

Participant

+33 (0)1 76 77 22 57

United Kingdom

Participant

+44 (0)330 336 9411

United States

Participant

+1 929-477-0324

Standard International Access

Participant

0800 279 7204

PIN code: 4535688

La présentation sera mise à disposition sur le site internet de la Société 30 minutes avant le début de la conférence. Vous pourrez réécouter la conférence sur le site web d'Innate Pharma.

* La transformation histologique à grandes cellules est présente chez approximativement 10% des patients présentant un syndrome de Sézary (Talpur, CLML 2016). Elle est associée à un pronostic plus défavorable avec une survie plus courte.