SDC - Swiss Agency for Development and Cooperation

01/12/2018 | Press release | Distributed by Public on 01/12/2018 22:11

Versteckte humanitäre Krisen in der Demokratischen Republik Kongo

In mehreren Provinzen der Demokratischen Republik Kongo (DRK) kommt es immer wieder zu gewaltsamen Auseinandersetzungen. Die Zivilbevölkerung flieht in Scharen, und die humanitären Bedürfnisse sind riesig. Aufgrund der Verschlechterung der Lage hat die DEZA ihr humanitäres Engagement ausgebaut und zusätzliche Mittel und Know-how bereitgestellt.

Depuis près de vingt ans, la République démocratique du Congo (RDC) est en proie à de nombreuses crises humanitaires. En plus des épidémies et des catastrophes naturelles, le plus grand pays d'Afrique subsaharienne connait des violences qui ont souvent comme enjeu le contrôle des territoires et des ressources naturelles. C'est notamment le cas dans le Tanganyika, le Sud et le Nord Kivu.

Dans cet Etat, qui compte près de 80 millions d'habitants, environ 4,1 millions sont des déplacés internes. Il s'agit du nombre le plus élevé de tout le continent africain. La RDC accueille, en outre, plus d'un demi-million de réfugiés en provenance du Rwanda, de la Centrafrique, du Soudan du Sud et du Burundi. Autre chiffre interpellant, les 7,7 millions d'individus qui dépendent d'une assistance alimentaire pour échapper à la faim.