FFSA - Fédération Française du Sport Automobile

04/14/2019 | News release | Distributed by Public on 04/14/2019 16:28

Christian Merli pour l’Europe, Sébastien Petit pour la France

Championnat Sport

C'est un problème technique, irréparable sur place, qui a contraint samedi soir Geoffrey Schatz à l'abandon. Le jeune Bourguignon n'étant plus en capacité de défendre ses chances, c'est un des prétendants à la victoire qui quittait le jeu.

La victoire devait en toute logique échoir à Sébastien Petit ou à l'un des Champions Européens, Christian Merli ou Simone Faggioli. Et c'est finalement le pilote Osella, Christian Merli, qui marquera de son empreinte cette édition 2019, en signant à deux reprises un nouveau record, (2'13''634 pour le meilleur) et en remportant une victoire incontestable face à son compatriote Simone Faggioli.

Sébastien Petit a une nouvelle fois jeté toutes ses forces dans la bataille pour terminer sur le podium de la manche européenne, et pour sortir vainqueur de la confrontation entre pilotes français.

Satisfait de l'évolution de son Osella à Bagnols-Sabran, Cyrille Frantz confirme à Saint-Jean-du-Gard, malgré quelques problèmes techniques, la bonne tenue de son Proto en accrochant la deuxième place. Pour ce qui est du classement E2-SC, derrière Sébastien Petit et Cyrille Frantz, on retrouve Pascal Campi et Benjamin Vielmi…

Troisième au général, Marc Pernot signe comme son frère Etienne à Sabran, un succès en CN/2. Dans la catégorie, il devance Kevin Durot, Alban Thomas et Maxime Cotleur qui a malheureusement été victime d'une sortie de route lors de la dernière montée. Le pilote sort indemne de cet accident, mais sa Norma semble avoir subi des dommages importants. Au classement des Protos 2 Litres, à la suite de Maxime Cotleur on retrouve Anthony Carifi, Olivier Augusto et Bryan Germain.

Billy Ritchen place sa F3 au quatrième rang et termine donc en tête des monoplaces. Il devance dans sa classe les F3 de Ludovic Cholley, du local Nicolas Verdier, du jeune espoir Nicolas Dumond, de Raynald Thomas, et de Patrick Cholley.

C'est à la neuvième place du classement général que l'on retrouve Marcel Sapin, leader des Tatuus Formula Master. Le pilote de Marchampt devance Kevin Petit, auteur d'une belle progression tout au long du week-end. Privé de deuxième montée suite à une figure de style, Fabrice Flandy termine à la troisième place de la classe DE/8, devant Cindy Gudet.

La jeune pilote de l'Ain remporte, comme elle l'avait fait à Sabran, la Coupe des Dames en plaçant sa Tatuus Formula Master devant la Norma M20 2 litres d'Estel Bouche, et les Formules Renault de Marie Cammares et Corinne Flandy.

Dimitri Pereira enrichit son palmarès d'un nouveau succès en CM, en imposant son Proto BRC devant celui de Jérôme Jacquot. Troisième, François-Xavier Thievant a connu quelques soucis sur son Silver Car et n'a pas pu rejoindre l'arrivée de la deuxième montée de course. A la suite de Thievant, on retrouve le BRC de Jean-Marie Recordier et le TracKing de Simon Taponard.

Au volant de la Formule Renault avec laquelle sa compagne Mélody Clausi évoluait l'an dernier, Thomas Clausi remporte la classe DE/7 en devançant Romain Gelly et Didier Chaumont. Marie Cammares se classe quatrième devant Fred Errard et Corinne Flandy.

Championnat Production

Sa victoire à Bagnols-Sabran faisait de Pierre Courroye le favori de cette 47ème Course de Côte de Saint-Jean-du-Gard - Col Saint-Pierre. Et le jeune Franc-Comtois a pleinement assumé son statut en dominant une nouvelle fois les débats au volant de sa McLaren MP4 12C. Il remporte donc le classement Production de cette épreuve, et signe par la même occasion son second succès de la saison dans le cadre du Championnat de France de la Montagne.

Comme à Sabran, c'est Nicolas Werver qui monte sur la deuxième marche du podium, en terminant au cumul des deux montées d'un parcours long de plus de 5.000 mètres, à seulement deux secondes du vainqueur.

Le podium de ce Saint-Pierre ressemble à si méprendre à celui de Bagnols-Sabran, puisqu'à la troisième place on retrouve la BMW M3 de Yannick Poinsignon, toujours dans le sillage des leaders.

Malgré un abandon sur la dernière montée suite à un problème mécanique, Christian Schmitter parvient à placer sa Porsche 997 GT3-R au quatrième rang. Sixième au général, Pierre Béal complète le classement du GTTS/4.

Comme ce fut le cas l'an dernier sur la majorité des épreuves du Championnat de France de la Montagne, la lutte fut âprement disputée entre les principaux animateurs du Groupe A. Cette fois, c'est le plus expérimenté d'entre eux, Francis Dosières, qui aura le dernier mot en imposant sa Supercopa MK3 devant les Seat Léon Supercopa MK2 d'Antoine Uny et du tenant du titre Jérôme Janny.

Le week-end fut compliqué pour Christophe Poinsignon. Victime d'une casse d'un pignon de boite au départ de la deuxième montée de course, il parvenait à réparer pour finalement terminer 9ème au scratch et remporter le classement FC. Le Vosgien reconnait avoir eu de très bonnes sensations au volant de sa Simca CG Turbo, qu'il place devant la Scora Type 2 de Joël Cazalens et la Jidé de Toussaint Filippi.

Le top 10 est complété par Frédéric Santarelli qui signe une nouvelle victoire en GT Sport, en imposant sa Porsche 911 Turbo devant la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

Pour son retour sur le Championnat de France de la Montagne, Bertrand Simonin aura marqué les esprits en signant un large succès en groupe N. Derrière la BMW M3 du Lorrain, on retrouve la Renault Mégane RS du recordman de victoires dans ce groupe N, Pascal Cat. Pascal Pieyre complète le podium en plaçant sa BMW M3 devant celle de Louis Granjon.

Contraint à l'abandon suite à un problème mécanique lors de la deuxième montée de course, Jean Turnel n'a pas été en mesure d'aller chercher un nouveau succès en F2000 avec sa nouvelle Peugeot 206 CC. Grand rival de Jean Turnel, Samuel Durassier signe une victoire de groupe en F2000, en positionnant sa Honda Civic Type R devant la Simca Rallye III de Jean-Marc Boillot.

Les deux pilotes engagés cette saison sur le Championnat dans la classe A/4 étaient présents au volant de leurs Clio Cup 4. A l'heure de faire les comptes, le duel tourne à l'avantage de Yann Machka qui devance Eric Peyrard.

Au sein de la classe A/3, la Renault Mégane Kit-Car de Nicolas Liron fait figure d'épouvantail. Elie Théophile, deuxième de classe, termine premier des Clio devant celles de Jimmy Ermann et de Stéphane Martinet.

Pilote le plus rapide du GTTS/1 lors des essais, Jean-Marc Tissot confirme en course en imposant sa Mitjet devant celles de Jean-Michel Lestienne et Jean-Michel Godet.

Championnat VHC

Comme la veille, c'est sous le soleil qu'en ce dimanche 14 avril les concurrents engagés sur la 13ème Course de Côte VHC de Saint-Jean-du-Gard - Col Saint-Pierre ont pu en découdre. Une météo d'autant plus appréciée que si le soleil a brillé tout au long de la journée, les températures restaient encore fraîches, idéal pour les mécaniques.

Une nouvelle fois auteur du meilleur temps au scratch, Jean-Marc Debeaune termine en tête du Groupe 8/9 en plaçant sa Van Diemen RF 82 devant les Martini MK de Gilles Cursoux et de Roger-Serge Toupence. Le classement est complété par l'Axone 1600 FL de Jacky Bonnot.

Pascal Ferretti signe une nouveau succès en Groupe 6/7, où sa Marcadier devance la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu, la Le Gallen de Bernard Cayrier et la Marcadier de François Legré. Vincent Lagache a été contraint samedi à l'abandon, non pas à cause d'une touchette mais d'un arbre de roue et d'un étrier de disque arrière cassés.

Ce dimanche matin, Jean-Marie Almeras n'est pas parvenu à relancer sa Porsche qui refusait de démarrer. La lutte pour la victoire en Groupe 5 tournait alors en un duel entre la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune. Et au final c'est le pilote de la Marcadier qui aura le dernier mot.

René Michon n'a pas lâché les commandes du Groupe 4 dans lequel il impose sa Porsche 930 Turbo, devant les Alpine A110 de Claude Provost et de Bernard Duret. Joaquim Robalo place sa Porsche 914 au quatrième rang devant la Chevrolet Corvette de Jean Debaude.

Au sein du Groupe 2 c'est ''Gomme'' qui a eu le dernier mot. L'Opel Commodore du pilote azuréen devance au final la Volkswagen Scirocco de Viviane Bonnardel. Derrière la Championne de France on retrouve la Ford Cortina Lotus de Philippe Vernay et la BMW 323 I de Christian Riehl.

Pour le plaisir des nombreux passionnés présents sur le parcours de la Course de Côte de Saint-Jean-du-Gard - Col Saint-Pierre, Mathieu Fargier a fait évoluer sa Talbot Samba Rallye au sein d'un Groupe B dont il était le seul représentant.

02 - COL SAINT PIERRE

2ème manche du Championnat de France et 1ère manche du Championnat d'Europe 2019 les 13 & 14 avril à Saint Jean du Gard (Gard)

47ème édition, 13ème édition VHC, organisée par l'ASA d'Alès.

Longueur : 5.010 mètres - Dénivellation : 308 m - Pente moyenne : 6,2 %

Classement Sport :

1. S. Petit (Norma M20 FC) 4'34''624 - 2. C. Frantz (Osella PA30) à 6''937 - 3. M. Pernot (Norma M20 FC) à 19''396 - 4. B. Ritchen (Dallara F312) à 20''071 - 5. K. Durot (Norma M20 FC) à 22''071 - 6. A. Thomas (Norma M20 FC) à 22''958 - 7. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 23''540 - 8. M. Sapin (Tatuus Formula Master) à 24''138 - 9. L. Cholley (Dallara F308) à 25''442 - 10. N. Verdier (Dallara F302) à 26''532.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) 5'16''061 - 2. N. Werver (Porsche 997 GT2) à 2''064 - 3. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 9''362 - 4. C. Schmitter (Porsche 997 GT3-R) à 18''815 - 5. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 25''282 - 6. P. Beal (Volvo TC10 S60) à 25''852 - 7. A. Uny (Seat Léon Supercopa MK2) à 29''553 - 8. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 31''397 - 9. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 33''992 - 10. F. Santarelli (Porsche 911 Turbo) à 35''952.

Prochaine épreuve :

3 - ABRESCHVILLER - ST QUIRIN

3ème manche du Championnat de France 2019, les 27 & 28 avril - à 15 km de Sarrebourg (Moselle)

49ème édition, 14ème édition VHC, organisée par l'Association COCCA.

Contact : David OLIGER - 06 17 85 63 81

Adresse e-mail : [email protected]

Association Cocca - 105 rue des Roches 57560 Abreschviller

Site web : www.cdc-abreschviller-stquirin.fr

Opérateur CFM : [email protected] ou 06.62.38.05.66

http://www.cfm-challenge.com