Results

Ramsay Générale de Santé SA

10/15/2021 | Press release | Distributed by Public on 10/15/2021 06:26

Du bloc opératoire à la planche à dessin

Anne-Sophie Dellis est infirmière au bloc opératoire à l'Hôpital privé de l'Ouest Parisien, établissement Ramsay Santé situé à Trappes (78). Il y a quelques années, elle a commencé à croquer le portrait de ses collègues en pleine action. Aujourd'hui, elle partage son temps entre sa passion du dessin et son métier d'infirmière.

Des portraits croqués sur le vif

« Adolescente, je copiais les dessins des bandes dessinées de Boule et Bill et de Gaston Lagaffe, se rappelle Anne-Sophie Dellis. Après, la vie a fait que j'ai arrêté de dessiner, mais vingt ans plus tard, j'ai repris le crayon. » C'est lors d'une longue opération en 2016 que l'infirmière a eu l'idée de croquer le chirurgien qu'elle assistait. « J'ai pris une feuille de brouillon et un crayon puis j'ai commencé à le dessiner. C'est ainsi que l'aventure a commencé », se souvient l'infirmière.

Depuis ce jour, Anne-Sophie Dellis a réalisé plus d'une centaine de dessins représentant ses collègues : chirurgiens, aides-opératoires, anesthésistes, brancardiers… « Les premiers dessins étaient croqués sur le vif, quand je leur montrais le résultat, tous étaient très surpris ! J'ai ensuite commencé à prendre des photos le plus discrètement possible pour dessiner à partir de ces clichés », explique la portraitiste.

Dédramatiser le monde médical

Les portraits d'Anne-Sophie Dellis représentent les praticiens en action, le plus souvent au bloc opératoire. « Je trouvais intéressant de dédramatiser l'acte chirurgical et de montrer cet univers sous un autre angle, avec l'illustration », raconte-t-elle.

Avec la passion du dessin retrouvée, Anne-Sophie Dellis a fait une formation de mise à niveau en arts appliqués, entre 2019 et 2020. Son objectif ? Se professionnaliser davantage et lancer sa petite entreprise d'illustratrice spécialisée en portrait médical. « Je conjugue mon métier d'infirmière à celui de dessinatrice. Bien sûr, je continue de dessiner mes collègues de l'Hôpital privé de l'Ouest parisien, et j'espère pouvoir proposer mes services au-delà de l'établissement. »