Immigration, Refugees and Citizenship Canada

03/15/2019 | Press release | Distributed by Public on 03/15/2019 13:29

La voie d’accès provisoire pour les aides familiaux au Canada est maintenant ouverte

On encourage les demandeurs à respecter le délai du 4 juin

Le 15 mars 2019 - Ottawa (Ontario) - Les aides familiaux qui sont venus au Canada pour donner des soins à des familles canadiennes dans l'espoir d'éventuellement devenir résidents permanents devraient présenter une demande au titre de la voie d'accès provisoire pour les aides familiaux (VAPAF).

Les aides familiaux qui travaillent au Canada de façon temporaire, mais qui ne se sont pas qualifiés pour un autre programme pour aides familiaux, sont encouragés à revoir les critères et à commencer à préparer leur demande afin de ne pas rater la date limite du 4 juin.

Les critères de la VAPAF comprennent notamment :

  • avoir un permis de travail valide;
  • avoir une expérience de travail de un an comme gardien d'enfants à domicile ou aide de maintien à domicile, ou une combinaison d'expérience dans les deux professions;
  • avoir obtenu au minimum le niveau 5 des Niveaux de compétence linguistique canadiens en compréhension de l'écrit, en expression écrite, en compréhension de l'oral et en expression orale en français ou en anglais;
  • détenir un diplôme d'études secondaires canadien ou l'équivalent étranger.
  • fournir une évaluation des diplômes d'études. S'il lui est impossible d'obtenir cette évaluation avant la date limite, l'aide familial doit présenter la preuve qu'il en a fait la demande;
  • présenter les résultats d'un test de langue. S'il lui est impossible d'obtenir cette évaluation avant la date limite, l'aide familial doit présenter la preuve qu'il a pris rendez-vous pour passer ce test. Cette preuve doit indiquer la date à laquelle aura lieu ce test.

Les demandes de résidence permanente au titre de la VAPAF seront traitées en 12 mois, et il n'y a aucun plafond quant au nombre d'aides familiaux, accompagnés de leur époux ou conjoint de fait et de leurs enfants à charge, qui seront acceptés.