Results

Proximus SA

09/16/2021 | Press release | Distributed by Public on 09/16/2021 11:00

Comment Be-Mobile, filiale de Proximus, ouvre la voie à la mobilité durable

  1. Proximus Group
  2. News et média
  3. 2021
  4. Mobilité durable

16 septembre 2021| Blog

Comment Be-Mobile, filiale de Proximus, ouvre la voie à la mobilité durable

Be-Mobile est spécialisée dans les solutions intelligentes en matière de mobilité durable. Leur but : aider les voyageurs à atteindre leur destination de la manière la plus sûre et la plus confortable possible, tout en rendant le trafic plus durable en général.

Quelles sont ces solutions intelligentes censées fluidifier la circulation et la rendre plus durable ? Jan Cools, CEO de Be-Mobile, nous l'explique.

J'ai fondé Be-Mobile il y a 15 ans, en 2006, essentiellement parce que j'en avais assez d'être coincé dans les embouteillages. Chaque fois que j'étais bloqué en route pour Bruxelles ou Anvers, je me demandais pourquoi. À l'époque, il n'y avait pas encore de smartphones, pas plus que Flitsmeister ou Google Maps. L'usager de la route était donc largement livré à lui-même. L'idée de digitaliser les infos routières en utilisant les données mobiles et la technologie GPS, deux technologies très récentes à l'époque, m'est apparue comme une opportunité commerciale. Depuis lors, Proximus est devenue actionnaire majoritaire, nous avons continué à répondre aux problèmes actuels de mobilité et nous disposons d'un vaste éventail de solutions de mobilité. Ces dernières années, le climat a également pris de l'importance. Nous essayons d'apporter notre contribution et de faire bouger les lignes en promouvant une mobilité plus durable.

Limiter les arrêts de trafic

Actuellement, on compte environ 1,2 milliard de véhicules dans le monde. Selon des experts, le cap des 2 milliards sera atteint d'ici 2035. Le nombre de véhicules augmente inexorablement et les infrastructures peinent à suivre. L'un des principaux problèmes d'une infrastructure saturée est l'encombrement du trafic. Chez Be-Mobile, nous avons vraiment à coeur de limiter au maximum les arrêts de trafic pour désengorger la circulation. Nous procédons de différentes manières.

Tout d'abord, nous utilisons tous les canaux d'information possibles pour informer les usagers de la situation sur la route. Nos infos routières sont communiquées via les infos-trafic à la radio, via les panneaux de signalisation surplombant la route, mais aussi via des applications de navigation telles que Flitsmeister. Nous tenons les usagers de la route informés des incidents éventuels sur leur trajet, qu'il s'agisse (comme souvent) de ralentissements, de véhicules à l'arrêt, d'accidents, mais aussi de l'arrivée proche d'une ambulance. Plus l'usager de la route dispose d'informations, plus il sera en mesure d'adapter aisément son itinéraire pour arriver plus vite à destination.

Par ailleurs, nous participons également à l'émergence de villes intelligentes en connectant les véhicules à l'infrastructure routière. Je pense notamment aux feux de signalisation intelligents qui s'adaptent aux volumes de trafic en temps réel, afin de fluidifier la circulation. Chez nos voisins du nord, nous avons pris une autre initiative allant dans le même sens. Toutes les ambulances des Pays-Bas ont été connectées à plus de 700 feux de signalisation intelligents. Les feux de signalisation détectent ainsi les ambulances en approche et leur donnent la priorité. Le même système est envisagé pour donner la priorité aux camions. Un camion consomme en moyenne 1 litre de carburant pour démarrer à l'arrêt. Par conséquent, si un camion ne doit pas s'arrêter à un feu de circulation, le bénéfice est énorme en termes de consommation et d'émissions.

Connecter les véhicules entre eux

En plus d'informer les usagers de la route et de connecter les véhicules aux infrastructures, Be-Mobile envisage aussi de connecter les véhicules aux autres usagers de la route. Il peut s'agir de voitures particulières, mais aussi de transports logistiques ou de transports publics. Nous avons ainsi développé un planificateur d'itinéraire multimodal pour Plus malin vers Anvers, qui permet aux utilisateurs de combiner différents modes de transport pour atteindre leur destination. Ils peuvent se rendre par exemple à la gare en voiture, puis prendre le train et ensuite un bus ou un vélo partagé dans la ville de destination. Tous ces trajets sont planifiés à l'aide d'un même planificateur d'itinéraire. Les villes misent sur des planificateurs d'itinéraires multimodaux pour promouvoir l'utilisation des transports publics et encourager les gens à laisser leur voiture en périphérie. Cette approche, combinée à des zones basse émission ou des centres-villes piétonniers, a un effet positif énorme.

Je pourrais continuer à énumérer toutes les initiatives de Be-Mobile en faveur d'une mobilité durable, car tout ce que nous faisons a un effet, petit ou grand. Gestion de la circulation sur les grands chantiers de construction, comme la construction du Village Olympique pour les Jeux de Paris, construction de la ligne 3 du métro à Bruxelles, téléjalonnement dans les villes pour réduire le 'trafic de recherche' ou encore analyse de trafic pour mettre en œuvre des plans de circulation et des zones basse émission. Sans oublier nos apps de navigation Flitsmeister et Truckmeister et l'app de stationnement 4411, pour lesquelles nous ne cessons d'innover et qui contribuent également au même objectif.

La mobilité intelligente du futur

Je suis convaincu qu'au cours des prochaines décennies, le secteur de la mobilité continuera à évoluer au même rythme que ces 15 dernières années et que l'hyperconnectivité se poursuivra. Les personnes, les voitures et les infrastructures seront connectées et localisées en permanence. Avec le temps, la mobilité évoluera vers un équilibre parfait, car nous connaîtrons exactement l'offre et la demande. Nous évoluerons ainsi vers des déplacements automatisés, avec des véhicules autonomes pilotés par l'intelligence artificielle. Des technologies que Be-Mobile compte bien exploiter dans les 20 prochaines années..

Jan Cools

CEO de Be-Mobile

Imprimez

Partagez cette nouvelle via