Results

IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire

06/03/2021 | News release | Distributed by Public on 06/03/2021 03:18

Webinaires des doctorants de l’Alliance, les 7 et 14 juin : la jeune génération de chercheurs en radioécologie à l’honneur

Dans un contexte de pandémie mondiale qui limite les échanges scientifiques habituels (congrès et séminaires scientifiques), l'Alliance Européenne en Radioécologie a décidé d'organiser une série de webinaires, les matinées des 7 et 14 juin, pour contribuer à l'animation scientifique de la communauté en radioécologie.

Après un premier webinaire sur « Tchernobyl - un observatoire pour la radioécologie », le prochain rendez-vous est fixé aux matinées des 7 et 14 juin pour deux « Webinaires des doctorants ». Il s'agira de donner l'opportunité à la jeune génération de chercheurs de partager ses travaux avec la communauté sur un large champ de sujets :

  • des situations d'expositions (post)accidentelles aux contaminations des ressources (agricoles, eau…) et à la gestion et remédiation des sites miniers uranifères ;
  • de la zone d'exclusion de Tchernobyl aux mines d'uranium en passant par la mer d'Irlande ;
  • des bactéries aux végétaux (algues, plantes) aux crustacés, insectes, poissons, batraciens et oiseaux

Les inscriptions sont gratuites et ouvertes à tous, dans la limite des places disponibles (inscription sur radioecology-exchange.org).


Parmi les 17 présentations de doctorants provenant de 12 instituts de recherche et de 7 pays, l'IRSN sera représenté par deux doctorants : Clément Car sur la génétique des populations et l'évolution des rainettes dans la région de Tchernobyl, et Dina Okhrimchuk sur l'étude du comportement à long terme des retombées atmosphériques de Cs-137 dans les forêts françaises. Ils sont tous les deux en deuxième année de thèse, sur le site de Cadarache, au sein du Service de Recherche sur les Transferts et les Effets des radionucléides dans l'environnement.L'Alliance Européenne en Radioécologie est une des entités du consortium des plateformes européennes de recherche en radioprotection (MEENAS), dont l'IRSN est un des membres fondateurs. Elle vise à coordonner la recherche, à maintenir et améliorer les compétences en Europe, concernant l'exposition environnementale aux substances radioactives et ses impacts sur l'environnement. Elle regroupe 30 membres issus de 16 pays.