Ministry of Defense of the French Republic

01/11/2019 | News release | Distributed by Public on 01/11/2019 21:00

Florence Parly annonce des investissements pour l’avenir de l’ONERA

Florence Parly, ministre des armées, s'est rendue jeudi 10 janvier à l'ONERA, établissement public de recherche sous tutelle du ministère des armées. Elle y a rencontré Bruno Sainjon et son équipe de direction, les chefs de département scientifiques de l'établissement qui lui ont exposé leurs travaux et apports pour les armées. La visite a eu lieu en présence de Joël Barre, délégué général pour l'armement, de Caroline Laurent, directrice de la stratégie de la DGA, et d'Emmanuel Chiva, directeur de l'agence de l'innovation de défense.

La ministre a ensuite prononcé un discours devant l'ensemble du personnel du site. Elle a notamment annoncé qu'un montant exceptionnel de 160 millions d'euros est accordé par l'Etat à l'ONERA afin de financer le regroupement sur le plateau de Saclay à Palaiseau (Essonne) de ses trois implantations en Ile-de-France (Meudon, Châtillon, Palaiseau). Cette opération immobilière de grande ampleur sera pour partie financée grâce à la cession des terrains ainsi libérés. Ce projet, souhaité depuis de nombreuses années, permettra de renforcer les synergies internes à l'ONERA, tout comme avec les autres acteurs du plateau de Saclay.

La ministre a également annoncé la signature d'un prêt exceptionnel de 47 millions d'euros accordé par la banque européenne d'investissement (BEI) pour moderniser le parc de souffleries de l'ONERA, le plus important en Europe. Ce prêt, le premier que la BEI accorde en Europe à un organisme de défense, permettra de consolider les infrastructures et de moderniser les instruments de métrologie de l'ONERA afin de lui permettre de rester au meilleur niveau mondial, alors que la concurrence internationale s'intensifie.

Compte tenu de la priorité accordée par le Président de la République et la ministre des armées à la mise en place d'une stratégie spatiale de défense, la France doit se mettre en ordre de marche et innover. La ministre a ainsi exprimé de fortes attentes vis-à-vis de l'ONERA, qui remporte depuis plusieurs années de très nombreux succès dans le domaine spatial - appels à projets de recherche de la Commission européenne (H2020) et de l'agence spatiale européenne (ESA).

Enfin, il est à noter que la ministre a remis la médaille de l'aéronautique à l'ONERA en reconnaissance de la contribution de ses personnels à la recherche et l'innovation en matière de défense, d'aéronautique et d'espace.

> Lire le discours de la ministre des armées

> Lire le communiqué de presse