IOC - International Olympic Commitee

10/12/2018 | Press release | Distributed by Public on 10/12/2018 10:37

Mexico 1968 – Des Jeux novateurs à l'héritage durable

Mexique 1968

Aujourd'hui marque le 50e anniversaire de l'ouverture des Jeux Olympiques de Mexico 1968 - point d'orgue d'une année de célébrations placées sous le signe de l'héritage olympique.



Les Jeux de 1968 ont été les premiers à se tenir en Amérique latine. Ils ont inspiré des générations entières de fans de sport à travers le monde et permis au Mexique d'accueillir de nombreuses compétitions sportives au cours des 50 années qui ont suivi.

Le 50e anniversaire des Jeux de Mexico met à l'honneur le sport, la culture, les infrastructures et les héros olympiques. Enriqueta Basilio, qui, en 1968, avait été la toute première femme à allumer la vasque olympique, va de nouveau se prêter à cet exercice pour commémorer l'ouverture des Jeux.

La tenue en 2018 d'épreuves sportives populaires ainsi que de championnats nationaux et internationaux a permis de mettre sous le feu des projecteurs l'héritage de 1968 sur le plan sportif. Ainsi, la 36e édition du marathon de Mexico a réuni plus de 35 000 coureurs sur le parcours emprunté par les marathoniens en 1968. L'arrivée était située dans le stade universitaire qui avait accueilli à l'époque la cérémonie d'ouverture et les compétitions d'athlétisme.

La culture avait elle aussi occupé une place de premier plan lors des Jeux Olympiques de 1968. Durant la manifestation, le Mexique avait célébré, partout dans le monde, sa diversité et son riche héritage culturels. Il avait réintroduit l'Olympiade culturelle comme composante essentielle des Jeux Olympiques et avait été le premier pays hôte à l'organiser sur toute une année. Pour commémorer cet événement historique, les célébrations de cette année proposent une multitude d'activités pédagogiques et artistiques.

Cette année anniversaire a également fourni l'occasion rêvée de rénover et moderniser certains des sites olympiques de 1968, comme la salle d'escrime, le stade de football Azteca et la piscine olympique Francisco Marquez. Il y a 50 ans, sept sites olympiques et deux villages avaient été construits pour les Jeux. Tous sont utilisés aujourd'hui encore, que ce soit par des athlètes professionnels, des clubs de sport ou la population. Le Centre mexicain des sports olympiques abrite ainsi depuis 1968 des installations d'entraînement pour les athlètes d'élite du pays ainsi que le siège du Comité olympique mexicain. Les villages olympiques ont quant à eux été reconvertis en logements sociaux, ce dont la ville avait cruellement besoin.

Les Jeux Olympiques de 1968 ont aussi été le théâtre de performances sportives extraordinaires, avec une pluie de records à la clé. Ils ont profondément marqué les esprits et bon nombre des athlètes de Mexico 1968 sont devenus des héros dans leur pays et bien au-delà. Durant les célébrations, un hommage spécial a été rendu aux grandes figures olympiques que sont les Mexicains Joaquín Rocha, médaillé de bronze en boxe, et Felipe 'Tibio' Muñoz, médaillé d'or en natation, ou encore les marathoniens Kenji Kimihara (Japon) et John Stephen Akhwari (Tanzanie). La place des médaillés mexicains des Jeux de 1968 sera inaugurée dans le complexe sportif Magdalena Mixhuca - le parc olympique de 1968 - en l'honneur de ces héros olympiques.

Un demi-siècle après la tenue de cette édition emblématique des Jeux Olympiques, l'héritage de 1968 perdure. Comme le prouve la richesse du programme imaginé par la ville pour célébrer cet anniversaire, cet héritage continue de profiter aux communautés locales et est une source d'inspiration pour toutes les générations, aussi bien au Mexique que dans le reste du monde.