ILO - International Labour Organization

12/03/2019 | Press release | Archived content

L’Iraq et l’OIT s’engagent à promouvoir le travail décent dans le pays

BAGDAD (OIT Infos) - L'Iraq et l'Organisation internationale du Travail (OIT) ont signé le premier Programme par pays de promotion du travail décent (PPTD) en Iraq, à l'heure où le pays se relève de décennies de conflit.

Ce programme, qui s'étalera de 2019 à 2023, a pour but de soutenir les initiatives nationales visant à promouvoir le travail décent et à renforcer la capacité du pays d'intégrer pleinement le travail décent dans les politiques sociales et économiques. Il sera mis en œuvre dans le cadre de partenariats étroits entre l'OIT et les représentants des employeurs et des travailleurs iraquiens.

L'accord a été signé le 5 décembre par la directrice du Bureau régional de l'OIT pour les Etats arabes, Ruba Jaradat; le Directeur général du Département de l'emploi et de la formation professionnelle du ministère du Travail et des Affaires sociales, Raed Bahedh; le Président de la Fédération iraquienne de l'industrie, Ali Sabeeh al-Saadi; et le Président de la Fédération générale des syndicats iraquiens, Satar Denbous, au nom des organisations syndicales.

Ont également assisté à la cérémonie, qui s'est tenue à Bagdad, le ministre du Travail et des Affaires sociales, Bassem al-Rubaie; le ministre de la Planification, Nouri al-Dulaimi; et le ministre des Affaires étrangères, Mohamad Alhakim; ainsi que des responsables d'administrations et d'organismes publics, des représentants des employeurs, des représentants syndicaux, des ambassadeurs, et des représentants des organismes des Nations Unies.

«L'OIT a une longue tradition de coopération étroite avec le gouvernement et les partenaires sociaux d'Iraq, et l'événement d'aujourd'hui témoigne de la volonté de l'OIT de s'engager de nouveau pleinement dans le pays», déclare Ruba Jaradat.

«Nous nous réjouissons de pouvoir apporter à nos partenaires en Iraq le soutien dont ils ont besoin pour faire face aux défis ayant trait au marché du travail, et notamment améliorer les taux d'emploi, renforcer la protection sociale, stimuler les taux de croissance et faire reculer le travail précaire et informel. Le nouveau programme stipule que tous les partenaires doivent s'engager fermement à renforcer le travail décent dans le pays d'une manière globale, cohérente et intégrée, pour s'assurer que le travail décent sera au cœur des processus de reprise et de réforme en Iraq», ajoute-t-elle.

Les PPTD sont le principal outil élaboré par l'OIT pour promouvoir le travail décent en tant qu'élément clé des stratégies nationales de développement. Dans le cadre de ce programme, l'OIT collaborera avec le gouvernement et les organisations d'employeurs et de travailleurs en Iraq pour soutenir les initiatives nationales en faveur de la promotion de l'emploi, des droits au travail, du dialogue social et de la protection sociale.

Le PPTD en Iraq, qui s'appuie sur des consultations approfondies menées entre l'OIT et les mandants iraquiens, sera axé sur trois priorités:

  • Garantir que le développement du secteur privé facilitera la création de nouveaux emplois
  • Elargir et renforcer la protection sociale, et lutter contre le travail des enfants
  • Renforcer le dialogue social en vue de promouvoir les droits au travail.
L'Iraq est membre de l'OIT depuis 1932 et a ratifié 68 conventions de l'OIT , y compris les huit conventions fondamentales.

Depuis 2004, l'OIT collabore étroitement avec le gouvernement ainsi que les organisations d'employeurs et de travailleurs d'Iraq dans le cadre de l'effort de reconstruction après le conflit pour renforcer le travail décent et développer le marché du travail dans différentes régions du pays.

Parmi les réalisations récentes, on peut citer l'adoption d'une nouvelle loi visant à améliorer les principes et droits fondamentaux au travail ; la ratification de la convention (n° 87) sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical, 1948 , ainsi que de la convention (n° 187) sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, 2006 . En outre, une feuille de route pour les services publics de l'emploi dans le Kurdistan iraquien a également été mise au point.