Public Health Agency of Canada

12/03/2021 | Press release | Distributed by Public on 12/03/2021 13:56

La Maison Francine Leroux reçoit une aide fédérale pour améliorer l’accès aux aliments à Drummondville

Le 3 décembre 2021 - Drummondville (Québec) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Cette semaine, l'honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a annoncé un investissement maximal de 78 338 $ accordé à la Maison Francine Leroux dans le cadre de la deuxième phase du Fonds des infrastructures alimentaires locales.

Créée en 2020, la Maison Francine Leroux est un organisme à but non lucratif qui favorise les échanges intergénérationnels à travers les arts textiles, la lecture et la cuisine dans la communauté. La Maison Francine Leroux compte trois grandes pièces, dont une cuisine collective, où des membres de la collectivité de tous âges peuvent se rencontrer en toute sécurité pour socialiser, communiquer leurs idées, prendre un café ou un repas ensemble et briser l'isolement.

Les fonds annoncés servent à financer l'installation d'un nouvel espace cuisine à la Maison Francine Leroux. De plus, cette aide du Fonds des infrastructures alimentaires locales permet l'achat de nouveaux électroménagers et équipements de cuisine (y compris un lave‑vaisselle, un poêle, un réfrigérateur, un congélateur et une hotte) ainsi que de tables, de chaises et de tabourets de comptoir pour l'espace commun. Le projet permettra à une cuisine collective entièrement fonctionnelle de répondre aux besoins de sécurité alimentaire des membres de la collectivité et d'offrir des occasions d'en apprendre davantage sur la préparation et la conservation des aliments.

Le Fonds des infrastructures alimentaires locales, initialement un programme de 50 millions de dollars sur cinq ans dans le cadre de la Politique alimentaire pour le Canada, est destiné aux organismes communautaires sans but lucratif. Le programme a pour mission de réduire l'insécurité alimentaire en établissant ou en renforçant les systèmes alimentaires locaux à moyen et à long terme. Le budget de 2021 comprenait une aide financière complémentaire de 10 millions de dollars pour le Fonds des infrastructures alimentaires locales, qui permet d'accorder des subventions d'intervention rapide pour aider à prévenir la faim en investissant dans les besoins en infrastructures.

La réception des demandes pour la deuxième phase du programme a pris fin le 12 février 2021. Cette phase vise à aider des organismes communautaires à but non lucratif à améliorer leurs systèmes alimentaires par des investissements dans des infrastructures directement liées à la lutte contre l'insécurité alimentaire et à l'amélioration de l'accès à des aliments sains, nutritifs et locaux au sein de leur collectivité.