ISED - Innovation, Science and Economic Development Canada

05/01/2024 | Press release | Distributed by Public on 05/01/2024 09:20

Message de la ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé - Journée mondiale de la santé mentale maternelle

Message de la ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé - Journée mondiale de la santé mentale maternelle

De : Agence de la santé publique du Canada

Déclaration

C'est aujourd'hui la Journée mondiale de la santé mentale maternelle, une journée qui met en lumière les problèmes de santé mentale importants que rencontrent de nombreuses femmes pendant la grossesse et après l'accouchement.

Le 1er mai 2024 | Ottawa (Ontario) | Santé Canada et Agence de la santé publique du Canada

C'est aujourd'hui la Journée mondiale de la santé mentale maternelle, une journée qui met en lumière les problèmes de santé mentale importants que rencontrent de nombreuses femmes pendant la grossesse et après l'accouchement.

Il s'agit également de la troisième édition de la Marche de Flora, un événement annuel qui recueille des fonds pour des programmes communautaires de santé mentale périnatale à la mémoire de Flora Babakhani, décédée tragiquement des suites d'une psychose post-partum non diagnostiquée et non traitée. Les événements organisés dans tout le Canada pour commémorer la vie de Flora nous permettent de nous réunir en ce jour pour sensibiliser le public à l'importance cruciale de la santé mentale périnatale.

L'arrivée d'un nouveau bébé est une transition majeure dans la vie, qui peut être à la fois physiquement et psychologiquement éprouvante. Il est normal de ressentir toute une gamme d'émotions, allant de la joie et de l'excitation à l'anxiété et à la tristesse.

Les sentiments négatifs s'améliorent généralement avec le temps et disparaissent plus facilement grâce au soutien et aux soins personnels.

Cependant, le fait de continuer à ressentir des émotions négatives pendant une période prolongée, ou de les ressentir plus sévèrement, peut être le signe d'un problème de santé mentale post-partum.

Le stress, l'anxiété et la dépression post-partum sont des problèmes de santé publique sérieux qui peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé mentale et physique non seulement des mères, mais aussi de leurs enfants et de leurs partenaires. Le gouvernement du Canada s'est engagé à soutenir la santé maternelle par le biais d'initiatives et de ressources destinées aux familles, y compris « Votre guide sur la santé post-partum et des soins pour votre bébé ».

Soutenir les professionnels de la santé est également essentiel pour répondre aux problèmes de santé mentale post-partum. Ils peuvent aider à reconnaître les signes et les symptômes liés à la dépression post-partum, tels que les troubles du sommeil, la fatigue et l'anxiété. Le gouvernement du Canada fournit des conseils tels que Les soins à la mère et au nouveau-né dans une perspective familiale : lignes directrices nationales, et le financement du Women's College Hospital pour l'élaboration d'une ligne directrice nationale de pratique clinique pour les maladies mentales périnatales et d'un guide correspondant pour les patients et les familles, qui sera publié cet automne.

Nous voulons que tous les nouveaux parents sachent qu'ils n'ont pas à porter ce fardeau seuls ou en silence. Obtenir une aide médicale est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour vous-même et vos proches, alors n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé si vous éprouvez des difficultés. Il n'est pas nécessaire de traverser ce nouveau chapitre en portant le fardeau seul ou en silence. J'invite chacun à réfléchir à la manière dont il peut apporter un soutien pratique aux nouvelles mères de son entourage.

Nous nous sommes engagés à travailler avec des partenaires dans tout le Canada pour veiller à ce que chacun ait accès aux ressources de santé mentale dont il a besoin, y compris aux services de prévention du suicide.

Si vous pensez au suicide ou à l'automutilation, si vous êtes en deuil d'une personne décédée par suicide ou si vous vous inquiétez pour quelqu'un d'autre qui pourrait avoir des pensées suicidaires, appelez ou envoyez un message texte au 9-8-8 : Ligne d'aide en cas de crise de suicide. Cette ligne est ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, dans tout le Canada, pour une prévention du suicide et un soutien en cas de détresse émotionnelle bilingue, respectueux des traumatismes et culturellement approprié.

L'honorable Ya'ara Saks, C.P., députée

Personnes-ressources

Yuval Daniel
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Ya'ara Saks
Ministre de la Santé mentale et des
Dépendances et ministre associée de
la Santé
819-360-6927

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
[email protected]