SPIE SA

06/05/2024 | Press release | Distributed by Public on 06/05/2024 05:18

SPIE soutient la création de la Forêt de Maubuisson dans le Val d’Oise

Le 3 juin dernier, SPIE Operations, SPIE France et SPIE Global Services Energy ont signé une Convention de mécénat pour soutenir un projet de plantation hors norme, donnant naissance à la nouvelle Forêt de Maubuisson.

La Forêt de Maubuisson, poumon vert du Grand Paris

Cet immense espace boisé assurera en effet la captation et le stockage d'une importante quantité de carbone grâce à la plantation de plus d'un million d'arbres de différentes espèces, sélectionnées pour leur rusticité, leur adaptation aux conditions climatiques actuelles et leur capacité de phytostabilisation*.

Situé au cœur du Val-d'Oise, à quelques kilomètres du Siège social de SPIE, ce nouvel aménagement forestier transformera une aire périurbaine, polluée par l'épandage des eaux usées de l'agglomération parisienne pendant près d'un siècle, en un espace naturel de haute qualité au bénéfice de quelque 12 millions de franciliens.

« Avec son triple objectif de préserver la biodiversité, de lutter contre le changement climatique, et de proposer un espace collectif de loisirs et de sensibilisation à la préservation de l'environnement, la création de la Forêt de Maubuisson est en parfait alignement avec notre politique de développement durable » explique Isabelle Lambert, Directrice Développement durable de SPIE.

Le projet en quelques chiffres

  • Au total, 1 million d'arbres à planter, pour 1.340 hectares de forêt
  • 30 essences d'arbres sélectionnées par l'Office National des Forêts
  • Plus de 500 000 arbresplantés en 2023, soit 314 hectares
  • Un espace naturel et un nouveau puits de carbone d'une superficie supérieure à celle du Bois de Vincennes, dans l'Est parisien, de « seulement » 1 000 hectares
  • 90 km de chemin projetés

Une évidence pour SPIE

En signant cette Convention de mécénat avec le SMAPP, Syndicat Mixte d'Aménagement de la Plaine de Pierrelaye-Bessancourt, SPIE s'engage à la plantation de 5 hectares de forêt, ce qui participera à en restaurer l'écosystème dégradé.

« Les 5 hectares que nous portons représentent à la fois une nouvelle contribution en faveur de la décarbonation et de notre ancrage territorial » souligne Isabelle Lambert.

SPIE, « partenaire des territoires »

Présente à Cergy depuis 35 ans, SPIE s'engage pour l'emploi local et participe avec ses collaborateurs à des actions auprès de la société civile. Le partenariat entre SPIE et le SMAPP répond à la fois à des enjeux sociétaux et environnementaux.

Cette initiative s'ajoute à celles déjà prises par l'entreprise pour favoriser la plantation d'arbres, par exemple afin de compenser les émissions liées à des déplacements professionnels.

*Phytostabilisation : capacité à prévenir la migration de la pollution des sols dans l'environnement, et vers les nappes phréatiques en particulier