CISC - Criminal Intelligence Service Canada

11/24/2022 | Press release | Distributed by Public on 11/24/2022 08:59

Publication par la GRC du Rapport 2021 de la Police fédérale 24 novembre 2022 — Ottawa (Ontario) Nationale

La GRC publie son tout premier rapport annuel de la Police fédérale, un document exhaustif qui définit le mandat vaste et unique de la Police fédérale et met en lumière les réalisations de 2021. Une des fonctions principales de la GRC, la Police fédérale est chargée d'enquêter sur les menaces les plus graves pour les Canadiens, réparties en trois secteurs prioritaires : la sécurité nationale, le crime grave et organisé transnational, et la cybercriminalité. Ce document important donne un aperçu de ce travail, de chaque pilier du programme, ainsi qu'un survol des grandes réalisations de l'an dernier; on précise également les initiatives que la GRC a prises pour donner au programme les outils nécessaires relever les défis de l'avenir.

La Police fédérale joue un rôle unique au sein de la GRC. Qu'il s'agisse de protéger les frontières du Canada, de réprimer le crime transnational ou de protéger la sécurité nationale tout en participant aux enquêtes internationales, la Police fédérale exerce un vaste mandat qui n'est pas nécessairement aussi bien compris que les autres responsabilités de la GRC. Le présent rapport a pour but de sensibiliser la population à ce programme vital et aux avancées récentes, en décrivant notamment des enquêtes cybercriminelles couronnées de succès, d'importantes saisies de drogues et d'armes à feu illégales, et la collaboration à des missions de paix à l'étranger.

Le monde criminel d'aujourd'hui est bien différent de celui d'antan. Les technologies modernes aident les criminels à fonctionner et à communiquer de façons nouvelles, favorisant une criminalité au caractère raffiné, sans frontières et insaisissable. Face à l'évolution des menaces, les interventions et les moyens déployés par la police doivent emboîter le pas. Nous soulignons dans ce rapport les moyens par lesquels la Police fédérale continue de s'adapter à un environnement changeant rapidement pour démanteler les outils et les technologies exploités par les criminels, et de sévir contre les menaces émergentes. Un des moyens déployés consiste notamment à repenser la structure du programme.

Outre les réussites opérationnelles, le présent rapport brosse un tableau des façons novatrices dont la Police fédérale exploite ses ressources, qu'il s'agisse de recadrer le programme sous une structure de commandement nationale unique ou de tirer parti de l'expertise civile en créant des postes d'enquêteurs criminels civils. On veillera ainsi à ce que la Police fédérale dispose des bons outils pour remplir son mandat, qu'elle optimise l'utilisation de ces outils et que la GRC maintienne les capacités auxquelles s'attendent désormais les Canadiens de la part de leur service de police national.

Voici donc le tout premier rapport annuel de la Police fédérale, mais certainement pas le dernier. La GRC est déterminée à vous sensibiliser au mandat de ce programme essentiel et à vous tenir au fait de ses réalisations d'année en année. Entretemps, nous vous invitons à prendre connaissance du rapport 2021 de la Police fédérale.

Citations

Je suis extrêmement fier des réalisations de la Police fédérale en 2021, qui a fait des avancées marquantes dans tous les secteurs de son programme malgré les défis opérationnels. En décrivant chaque volet de notre mandat unique, nous espérons que ce rapport aidera les Canadiens à mieux comprendre notre rôle qui consiste à les protéger contre les menaces criminelles les plus graves.

Si la protection des Canadiens demeure notre grande priorité à la Police fédérale, nous sommes conscients également de l'importance de tenir le public informé des fonctions que nous assumons. Le rapport 2021 de la Police fédérale est un jalon important pour notre programme, qui témoigne de notre engagement soutenu envers la mobilisation des communautés et établit la norme en matière de transparence pour les années à venir.

Tandis que la technologie moderne continue de transformer le monde de la criminalité, les services de police doivent faire preuve de souplesse et d'adaptabilité. Ce rapport important illustre la capacité d'adaptation de la Police fédérale face au contexte changeant de la menace afin de faire en sorte pour le programme d'être bien outillé pour sévir contre la criminalité d'aujourd'hui et de demain.

En bref

  • La Police fédérale cible les menaces criminelles les plus graves pour les Canadiens, notamment celles relatives à la sécurité nationale, au crime grave et organisé transnational et à la cybercriminalité.
  • Principales réalisations de la Police fédérale en 2021 :
    • Le projet OLUNAR, enquête cybercriminelle de la GRC et du FBI, s'est soldée par la saisie de 719 bitcoins (d'une valeur estimée à 34 millions $ à l'époque) et la restitution de 2,8 millions $CAN aux victimes canadiennes
    • La GRC a ouvert deux nouveaux postes à l'étranger, à Lagos (Nigéria) et à Tokyo, pour renforcer les initiatives actuelles de répression du crime grave et organisé transnational, de la cybercriminalité et de l'exploitation sexuelle d'enfants
    • L'organisation a mis la dernière main au plan du nouveau Centre de coordination des opérations de la GRC (CCOG), une installation dernier cri destinée à rehausser la capacité de la GRC de gérer et de surveiller des événements majeurs
    • La GRC a recommandé l'addition de cinq nouvelles entités à la liste de terroristes inscrits au Code criminel
    • La GRC a établi des postes d'enquêteurs criminels civils au sein de la Police fédérale pour diversifier ses effectifs et rehausser sa capacité de réprimer les crimes modernes

Liens connexes