Results

Government of Côte d'Ivoire

10/29/2022 | News release | Distributed by Public on 10/29/2022 12:22

10EME EDITION DE LA CGECI ACADEMY : LES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION, DU LOGEMENT ET DE L’URBANISME PRESENTEES

10EME EDITION DE LA CGECI ACADEMY : LES OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION, DU LOGEMENT ET DE L'URBANISME PRESENTEES

Abidjan, le 29 octobre 2022 - Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a présenté aux opérateurs économiques francophones les opportunités d'investissements dans son secteur. C'était lors du panel ''Investir en Côte d'Ivoire'' qu'ils ont animé, le vendredi 28 octobre 2022 à Abidjan-Cocody, à la cérémonie de clôture conjointe de la 10ème édition de la Cgeci Academy et du deuxième Rencontre des entrepreneurs francophones (REF).

Dans le secteur de la construction, selon Bruno Nabagné Koné, tout ce qui est lié au matériau de construction et aux besoins importants dans la chaîne de production, notamment la peinture, le carrelage, la robinetterie, la tuyauterie, etc., justifie l'implantation d'unités industrielles.

Il a aussi lancé un appel aux investisseurs à s'intéresser à l'implantation de villes nouvelles initiée par le gouvernement, avec des quartiers qui seront plus en adéquation avec l'évolution, notamment Jacqueville, Grand-Bassam et Anyama.

Pour ce qui est du logement, le déficit national actuel est de 600 000 logements avec environ 20 000 à 30 000 logements construits par an. Le ministre a annoncé que le gouvernement a développé des mesures incitatives, à travers des exonérations fiscales, effectué les Voiries et Réseaux divers (VRD) sur des sites et pris toutes les dispositions en matière de foncier, afin de pouvoir construire entre 50 000 et 60 000 logements chaque année d'ici à 2030, et créer ainsi plus d'un million d'emplois.

Bruno Nabagné Koné a également présenté la rénovation urbaine qui porte sur une dizaine de sites identifiés à Abidjan afin de contribuer à la modernisation de la capitale économique de la Côte d'Ivoire.