Results

Engie SA

07/27/2021 | Press release | Distributed by Public on 07/27/2021 10:29

Transport maritime : la coalition de l’énergie de demain passe aux actes

La Coalition de l'énergie de demain réunit plusieurs grands groupes, dont ENGIE, autour d'une volonté commune : accélérer le développement des énergies et des technologies d'avenir afin de réduire l'impact écologique du transport et de la logistique. Avec, au programme, un projet de production de BioGNL (du biométhane liquéfié) dans le grand port maritime de Marseille. Une étape supplémentaire vers la décarbonation de la mobilité lourde !

Promouvoir des énergies et technologies innovantes pour limiter au maximum l'impact des activités liées au transport et à la logistique, tel est l'objectif de la Coalition de l'énergie de demain. Créée fin 2019 par onze partenaires à l'occasion des Rencontres économiques d'Aix, elle réunit de grands acteurs industriels - ENGIE, le Groupe CMA CGM, TotalEnergies, Carrefour, Michelin, Faurecia... Leurs objectifs ? Accroître leurs sources d'énergies propres, réduire la consommation d'énergie par kilomètre équivalent transporté et éliminer une part importante des émissions associées au transport et à la logistique en réalisant des progrès mesurables dès 2030. Ensemble, ces grandes entreprises planchent sur différents projets, en lien notamment avec l'hydrogène vert, les biocarburants, le gaz naturel liquéfié (GNL) neutre en carbone ou le développement des véhicules zéro émission pour les transports routier, aérien et maritime. Et la famille ne cesse de s'agrandir ! Les groupes internationaux Air Liquide, Kuehne+Nagel et Rolls-Royce viennent en effet de rejoindre la Coalition, désormais forte de dix-sept membres décidés à œuvrer de concert pour accélérer la décarbonation de la mobilité lourde.

Un projet de première importance à Marseille

Et les choses avancent : la Coalition de l'énergie de demain vient en effet d'annoncer le lancement de l'étude de faisabilité concernant le premier projet français de production de BioGNL, du biométhane liquéfié, dans le grand port maritime de Marseille. Ce projet d'envergure réunit Elengy, filiale d'ENGIE spécialisée dans le GNL, CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, EveRé, spécialiste du traitement de déchets, et TotalEnergies. Le principe est de valoriser les déchets ménagers de la métropole marseillaise en les transformant en BioGNL qui alimentera notamment des bateaux en réduisant drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, d'oxyde de soufre et d'azote, de particules fines. Inscrit dans une démarche d'économie circulaire, ce projet s'appuie sur des infrastructures existantes : unités de méthanisation des déchets d'EveRé, terminaux méthaniers d'Elengy, le futur navire souteur de TotalEnergies, flotte de navires propulsés au GNL du Groupe CMA CGM.