WHO - World Health Organization Regional Office for Europe

08/11/2020 | Press release | Archived content

Annonce de la création de la Commission paneuropéenne sur la santé et le développement durable : repenser les priorités stratégiques à la lumière des pandémies

Organisée par le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe

Copenhague, 11 août 2020

Le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe réunit une Commission paneuropéenne sur la santé et le développement durable visant à repenser les priorités stratégiques à la lumière des pandémies.

Après avoir identifié et examiné les bases factuelles pertinentes, la Commission tirera des enseignements de la façon dont les systèmes de santé de différents pays ont répondu à la pandémie de COVID-19 et elle émettra des recommandations sur les investissements et les réformes nécessaires pour améliorer la résilience des systèmes de santé et d'aide sociale.

Par ailleurs, la Commission s'efforcera d'établir un consensus sur ces recommandations et d'élever la santé et l'aide sociale au rang des priorités sociales et politiques reconnues comme étant essentielles au développement durable et à la cohésion sociale.

La Commission sera présidée par le professeur Mario Monti, président de l'Université Bocconi, ancien Premier ministre italien et ancien commissaire européen. Elle sera constituée d'anciens chefs d'État et de gouvernement, de biologistes et d'économistes de renom, de chefs d'établissements de santé et d'aide sociale et de dirigeants du monde des affaires et d'établissements financiers.

Le docteur Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l'OMS pour l'Europe, a déclaré : « Notre objectif est de placer la santé au cœur du programme politique mis en place dans le cadre des Objectifs de développement durable et de renforcer la résilience des systèmes de santé et d'aide sociale dans les 53 États membres de la Région européenne de l'OMS. Nous sommes fiers que le professeur Mario Monti, personnalité hautement respectée pour le leadership dont il a fait preuve en tant que Premier ministre de l'Italie en des temps difficiles, en tant que commissaire européen et en tant que président de l'Université Bocconi, ait accepté de présider la Commission. Cette nouvelle Commission paneuropéenne met en commun le savoir et la sagesse d'un réseau continental de dirigeants, de décideurs politiques, de scientifiques et de membres de la société civile afin d'identifier, de formuler et d'aborder des questions vitales pour l'avenir des systèmes de santé et d'aide sociale dans la Région européenne de l'OMS. »

« C'est pour moi un honneur de présider la nouvelle Commission paneuropéenne sur la santé et le développement durable, » a déclaré le professeur Monti. « Cette pandémie a aggravé les inégalités et les divisions qui paralysent nos sociétés et qui empêchent d'avancer sur la voie du développement durable. Je considère la décision de l'OMS d'instaurer cette commission indépendante de haut niveau comme un pas en avant vers la définition d'une approche plus efficace et intégrée de la santé et du bien-être et comme un fondement pour le développement durable. Je suis ravi que la Commission puisse compter sur le soutien d'un coordinateur scientifique de la stature du professeur Elias Mossialos, fondateur et directeur du Département des politiques de la santé de la London School of Economics ».

Le directeur général de l'OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le directeur régional de l'OMS pour l'Europe, le docteur Hans Henri P. Kluge, procéderont ensemble au lancement de la Commission en sa réunion inaugurale le 26 août 2020. Un point de presse se tiendra le jeudi 27 août 2020 à 11 h 00 (heure de Paris). Le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe se réunira et assumera les fonctions de secrétariat de la Commission et il appuiera la production du rapport de la Commission.

Soutenue par un comité consultatif scientifique, la Commission supervisera et dirigera la collecte et l'examen des bases factuelles pertinentes par un réseau de chercheurs, de praticiens et de scientifiques de toute la Région. La Commission devrait terminer ses travaux et présenter son rapport final en septembre 2021.

Le docteur Kluge, directeur régional de l'OMS pour l'Europe, a conclu en ces termes : « la Commission paneuropéenne sur la santé et de le développement durable incarne l'impératif politique du programme de travail européen de l'OMS, à savoir soutenir les pays pour qu'ils répondent aux attentes des citoyens vis-à-vis de leurs autorités de santé. Ce programme de travail sera présenté aux 53 États membres pour son adoption lors de la réunion de gouvernance annuelle de l'OMS, la Soixante-dixième session du Comité régional de l'OMS pour l'Europe, en septembre cette année ».

Composition de la Commission

Président

Professeur Mario Monti, président de l'Université, ancien Premier ministre italien, ancien commissaire européen

Coordinateur scientifique

Professeur Elias Mossialos, chef, Département des politiques de la santé, London School of Economics, et ancien ministre d'État, Grèce

Membres

Sir Suma Chakrabarti, Chevalier commandeur de l'Ordre du Bain, ancien président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

Professeure Beatrice Weder di Mauro, présidente, Centre for Economic Policy Research (CEPR), professeure d'économie internationale à l'Institut de hautes études de Genève, enseignant-chercheur et membre d'honneur de l'Institut des marchés émergents de l'INSEAD

Professeure Louise Fresco, présidente du bureau exécutif de l'Université de Wageningen (Wageningen University & Research)

Mme Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France, ancienne ministre de la Défense, ancien membre du Parlement européen

Mme Tarja Halonen, ancienne Présidente de la République de Finlande

M. Toomas Hendrik Ilves, ancien Président de la République d'Estonie

Professeure Luise Hölscher, directrice générale adjointe, Stiftung Rehabilitation Heidelberg (SRH) Holding, ancienne vice-présidente de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

Professeure Beata Javorcik, économiste en chef, Banque européenne pour la reconstruction et le développement
Posted an hour ago

Professeur Martin McKee, professeur de santé publique européenne, London School of Hygiene and Tropical Medicine and Research, ancien président de l'Association européenne de santé publique, directeur de l'Observatoire européenne des systèmes et des politiques de santé

Lord Jim O'Neill de Gatley, président de Chatham House et ancien ministre britannique des Finances

Mme Roza Otunbayeva, ancienne Présidente de la République du Kirghizistan

Professeur Rafael Bengoa, ancien ministre de la Santé et des Consommateurs au gouvernement régional basque (Espagne) et co-directeur de l'Institute for Health and Strategy (SIHealth)

Mme Helle Thorning-Schmidt, ancienne Premier ministre du Danemark, ancienne directrice générale de Save the Children

M. Igor Shuvalov, président de VEB.RF (société étatique de développement), ancien premier vice-Premier ministre de la Fédération de Russie

Dr Anna Stavdal, présidente élue de WONCA (Organisation mondiale des médecins de famille)

Professeur Willem Van Lerberghe, ancien directeur, Politiques des systèmes de santé, Organisation mondiale de la santé

Conseillère spéciale auprès du président

Professeure Aleksandra Torbica, directrice du centre de recherche sur la gestion de la santé et de l'aide sociale, Université Bocconi

* Le contenu de cet article a été modifié les 21 et 25 août pour corriger des discordances dans les titres de certains membres de la Commission et de changer la date et l'heure du point de presse, désormais fixées au 27 août 2020 à 11 heures (heure de Paris).

La composition de la Commission a été modifiée. La dernière liste des membres est disponible ici.