Planet Media SA

08/16/2022 | Press release | Distributed by Public on 08/16/2022 09:57

Champignons, parasites, insectes, maladies...nos conseils pour garder son jardin en bonne santé

Feuilles jaunies prématurément, amas de pucerons, moisissures intempestives : sachez diagnostiquer les maladies de vos plantes pour mieux les traiter.

L'été, le jardin semble au mieux de sa forme. Pourtant, aucune plante, aucun légume ni fruit n'est à l'abri d'une maladie ou d'un parasite. Alors, ouvrez l'œil pour repérer les premiers symptômes et en identifier la cause. Il sera toujours temps d'appliquer le traitement le plus efficace. Sans pour autant nuire à l'environnement.

Chaleur et forte hygrométrie favorisent l'arrivée de ces maladies dites cryptogamiques. Pour ralentir la prolifération de l'oïdium qui blanchit les feuilles de courgettes, pulvérisez du lait entier dilué à 10 % dans l'eau. Contre le mildiou qui fait pourrir la pomme de terre et gâche les tomates, tentez des poudrages de talc naturel. Si la rouille s'installe sur vos rosiers, traitez avec une décoction de prêle, sans oublier de ramasser les feuilles malades.

Bon à savoir : bien qu'autorisé en jardinage bio, le cuivre de la bouillie bordelaise s'accumule dans le sol et se révèle être toxique pour ses micro-organismes. A utiliser avec parcimonie !

Pour brouiller les pistes olfactives des insectes parasites, misez sur ces plantes à fortes odeurs : la sauge officinale chasse les fourmis éleveuses de pucerons, l'œillet d'Inde éloigne les aleurodes et les vers nématodes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

A lire aussi sur Femme Actuelle :