ISED - Innovation, Science and Economic Development Canada

11/24/2022 | Press release | Distributed by Public on 11/24/2022 11:14

Le gouvernement du Canada investit 4,7 millions de dollars dans un projet de foresterie dirigé par des Cris

Le gouvernement du Canada investit 4,7 millions de dollars dans un projet de foresterie dirigé par des Cris

De : Ressources naturelles Canada

Communiqué de presse

La ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l'honorable Pascale St-Onge, en son nom et au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, la chef de la Première Nation des Cris de Waswanipi, Irene Neeposh, le président de la Mishtuk Corporation, Paul Gull, et le chef de l'exploitation à Chantiers Chibougamau, Michel Filion, ont annoncé aujourd'hui un investissement de 20 millions de dollars, dont 4,7 millions de dollars du gouvernement fédéral, pour la réfection et la relance d'une scierie crie à Waswanipi, au Québec.

Le 24 novembre 2022 Waswanipi (Québec) Gouvernement du Canada

Dans nombre de collectivités autochtones, rurales et éloignées du Canada, le secteur forestier continue de jouer un rôle important dans le maintien et la création de bons emplois.

La ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l'honorable Pascale St-Onge, en son nom et au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, la chef de la Première Nation des Cris de Waswanipi, Irene Neeposh, le président de la Mishtuk Corporation, Paul Gull, et le chef de l'exploitation à Chantiers Chibougamau, Michel Filion, ont annoncé aujourd'hui un investissement de 20 millions de dollars, dont 4,7 millions de dollars du gouvernement fédéral, pour la réfection et la relance d'une scierie crie à Waswanipi, au Québec.

Il s'agit d'un partenariat unique entre la Mishtuk Corporation et Chantiers Chibougamau, une entreprise privée qui exploite des usines de produits forestiers dans cette région.

Le financement soutiendra la planification d'entreprise et de partenariats pour optimiser la rentabilité des travaux de réfection de la scierie et du site. Les fonds serviront aussi à moderniser les équipements. L'usine remise en service produira également du bois brut de sciage pour les marchés de détail dans le but de remédier à la pénurie de logements dans les communautés cries du Nord-du-Québec.

Ce projet, qui créera 30 emplois dans la région, contribuera à la croissance et au développement socio-économique de la communauté crie de Waswanipi grâce à l'utilisation responsable et durable de ressources naturelles locales.

Une première contribution financière de 2,3 millions de dollars provient de l'Initiative de foresterie autochtone (IFA) de Ressources naturelles Canada. En soutenant financièrement des projets de développement économique dirigés par les Autochtones dans le secteur forestier canadien, l'IFA contribue à :

  • l'augmentation de la participation des Autochtones aux possibilités, aux entreprises, aux carrières et à la gouvernance relatives à la foresterie;

  • l'augmentation de la mobilisation et du développement économique dans les communautés et populations autochtones qui contribuent au secteur forestier;

  • l'augmentation des investissements et de la collaboration entre les populations autochtones et autres parties concernées par l'exploitation des ressources naturelles, dont les gouvernements, l'industrie et les organisations non gouvernementales.

DEC accorde pour sa part une contribution remboursable de 2,4 millions de dollars à la société en commandite Bois d'œuvre Cri afin d'en augmenter la productivité grâce à l'acquisition et à la modernisation d'équipements. Les fonds annoncés aujourd'hui proviennent du Fonds pour l'emploi et la croissance (FEC). Le FEC aide des entreprises et des organisations économiques à préparer les économies locales pour une croissance à long terme. Cette aide consiste en des investissements stratégiques dans des projets qui permettront de réduire l'empreinte écologique du Canada et qui favoriseront une économie verte et résiliente.

Le gouvernement du Canada a à cœur de collaborer avec les Premières Nations, les Métis et les Inuits pour faire en sorte que ces peuples et leurs communautés prennent part à la mise en valeur des ressources naturelles et en bénéficient.

Citations

« L'exploitation durable de nos ressources naturelles est essentielle à la prospérité future. Et en travaillant en véritable partenariat avec les communautés autochtones, nous pouvons faire progresser une vraie réconciliation économique et créer de bons emplois, tout en contribuant à l'édification d'une économie sobre en carbone. C'est pourquoi le gouvernement du Canada est heureux d'apporter son appui à ce projet. La remise en service et la modernisation de la scierie crie créeront des débouchés pour la communauté et le secteur forestier canadien au Québec. »

L'honorable Jonathan Wilkinson

Ministre des Ressources naturelles

« L'annonce d'aujourd'hui à la société en commandite Bois d'œuvre Cri constitue une excellente nouvelle pour la communauté de Waswanipi et le Nord-du-Québec. Notre gouvernement est fier d'accorder 4,7 millions de dollars pour appuyer la réalisation de ce projet qui générera des retombées économiques importantes pour toute la région. Cet investissement permettra à la scierie de Waswanipi de réduire son empreinte environnementale par l'utilisation de ressources forestières renouvelables et augmenter sa compétitivité. Félicitations à toute l'équipe pour les efforts et la poursuite de ce virage vert. »

L'honorable Pascale St-Onge

Députée de Brome-Missisquoi, ministre des Sports et ministre responsable de DEC

« C'est une question de pérennité environnementale : nous ne prenons que ce qui est nécessaire pour assurer notre subsistance. Mais d'abord et avant tout, nous devons créer des débouchés et de la prospérité économique. L'annonce concernant le projet de foresterie cri s'inscrit dans cette vision de pérennité environnementale dont nous avons bien besoin en tant que communauté. La réouverture de l'usine permet aux gens de faire partie de la solution face à la crise du logement. Elle les encourage à construire leur propre maison afin de réduire notre grande dépendance aux logements sociaux. »

Irene Neeposh

Chef de la Première Nation des Cris de Waswanipi

« La fierté que nous tirons de la réouverture de l'usine vient de la création d'emplois durables pour la communauté de Waswanipi. Ces emplois ne disparaîtront pas du jour au lendemain. Qu'ils soient en mécanique ou en camionnage, ces postes contribueront directement au développement et à la durabilité des produits forestiers cris. »

Paul Gull

Président, Mishtuk Corporation

« L'annonce d'aujourd'hui n'est pas une fin en soi; nous investissons pour apporter notre savoir-faire et assurer la longévité et la durabilité de ce projet mené par la communauté de Waswanipi et en faire une réussite sur les plans commercial et social. Nous avons tout d'abord soigneusement choisi, avec nos partenaires, les technologies nécessaires au projet - des technologies adaptées à la forêt boréale du Nord-du-Québec. Lorsque la communauté a demandé aux entreprises forestières de s'associer à cet ambitieux projet, il était naturel et aussi très important pour nous d'accepter l'invitation et de réunir toute notre énergie et toutes nos ressources pour relever le défi. »

Michel Filion

Chef de l'exploitation, Chantiers Chibougamau

Faits en bref

  • L'Initiative de foresterie autochtone (IFA) de Ressources naturelles Canada (RNCan) favorise l'inclusion des Autochtones dans l'économie du secteur forestier en appuyant les projets de développement économique dirigés par des Autochtones dans le domaine de la foresterie un peu partout au pays.

  • Le soutien du Canada en appui au leadership autochtone dans le domaine de la foresterie et de la fabrication de produits forestiers contribue également à la progression de la réconciliation économique avec les peuples autochtones.

  • RNCan contribue pour 13 millions de dollars sur une période de trois ans (de 2020 à 2023) pour appuyer des projets de foresterie dirigés par des Autochtones au Canada par l'entremise de l'IFA.

  • Depuis 2017, plus de 30 millions de dollars ont été octroyés dans le cadre de l'IFA, ce qui a permis de créer près de 800 emplois et d'offrir des occasions de formation à près de 1 000 Autochtones. L'IFA a également soutenu 70 études de marché ou de faisabilité; 54 plans pour de nouvelles entreprises; 7 dossiers de négociation avec l'industrie, des administrations et des investisseurs de capital; et la création ou le développement de 41 coentreprises.

  • En 2018, RNCan a annoncé l'octroi de 300 000 $ à la Première Nation des Cris de Waswanipi pour la planification d'activités et la remise en état de l'équipement à l'usine de Produits forestiers Nabakatuk.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
[email protected]

Keean Nembhard

Attaché de presse

Cabinet du ministre des Ressources naturelles

613-323-7892

[email protected]

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Développement économique Canada pour les régions du Québec

Relations avec les médias

[email protected]

Ariane Joazard-Bélizaire

Attachée de presse

Cabinet de la ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec

[email protected]

Suivez DEC sur les réseaux sociaux

Consultez les nouvelles de DEC