Results

ISED - Innovation, Science and Economic Development Canada

07/21/2021 | Press release | Distributed by Public on 07/21/2021 08:05

Le gouvernement du Canada et la Province du Nouveau-Brunswick financent 26 projets du  secteur de la transformation du poisson et des fruits de mer

Le gouvernement du Canada et la Province du Nouveau-Brunswick financent 26 projets du secteur de la transformation du poisson et des fruits de mer

De : Pêches et Océans Canada

Communiqué de presse

Aujourd'hui, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé de la Reine, a annoncé un investissement conjoint fédéral-provincial de 4,2 millions de dollars dans le cadre du Fonds des pêches de l'Atlantique. Ce financement sera accordé à 26 projets dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, qui mettent l'accent sur des technologies novatrices visant à améliorer la productivité et la durabilité dans les secteurs de la transformation du homard, du crabe des neiges et du hareng fumé. Il permettra à ces organisations locales d'être plus efficaces et de s'adapter pour répondre aux exigences des marchés nationaux et internationaux.

Le 21 juillet 2021

Moncton (Nouveau-Brunswick) - Aujourd'hui, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé de la Reine, a annoncé un investissement conjoint fédéral-provincial de 4,2 millions de dollars dans le cadre du Fonds des pêches de l'Atlantique. Ce financement sera accordé à 26 projets dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, qui mettent l'accent sur des technologies novatrices visant à améliorer la productivité et la durabilité dans les secteurs de la transformation du homard, du crabe des neiges et du hareng fumé. Il permettra à ces organisations locales d'être plus efficaces et de s'adapter pour répondre aux exigences des marchés nationaux et internationaux.

Edmond Gagnon, une usine familiale de transformation de fruits de mer établie à Grand Barachois depuis 1946, a reçu 2 millions de dollars pour appuyer l'acquisition et l'installation d'équipements de pointe pour une nouvelle usine de transformation. L'équipement permettra une plus grande automatisation, une traçabilité des produits, une productivité accrue et une diversification des marchés en répondant aux exigences de certification du British Retail Consortium.

De plus, 20 autres transformateurs se partagent 2,2 millions de dollars pour 25 projets d'acquisition et d'installation d'équipement spécialisé :

  • Dix projets sont liés aux secteurs de la transformation du homard et du crabe des neiges. Le Nouveau-Brunswick représente plus de 50 % de la production mondiale de homard transformé congelé et environ 25 % de la production canadienne de crabe des neiges.
  • Quinze transformateurs de hareng fumé reçoivent des fonds pour l'achat de nouveaux équipements. Le secteur des fumoirs est une composante importante de l'industrie de la transformation des produits de la mer au Nouveau-Brunswick, puisque 95 % du hareng fumé et fortement salé du monde est produit dans la province.

L'automatisation dans le secteur de la transformation des produits de la mer est essentielle au maintien d'une industrie compétitive à l'échelle mondiale grâce à une efficacité et une productivité accrues. L'industrie doit faire face à des défis en matière d'embauche de travailleurs, et l'automatisation avec des équipements modernes permet d'améliorer les conditions de travail, ainsi que le recrutement et la rétention des employés.

Les pêches du Canada sont l'épine dorsale de nombreuses collectivités côtières et un moteur de l'économie canadienne. Le secteur des produits de la mer est un environnement en évolution rapide - la concurrence s'intensifie et les consommateurs recherchent la durabilité et la qualité. C'est pourquoi le gouvernement du Canada et la Province du Nouveau-Brunswick font des investissements stratégiques dans le secteur du poisson et des fruits de mer de la province au moyen du Fonds des pêches de l'Atlantique.

Citations

« Les transformateurs de poisson et de fruits de mer sont une force motrice économique importante dans les nombreuses collectivités côtières que je représente. Veiller à ce que le Canada atlantique demeure un chef de file mondial dans l'approvisionnement mondial de produits de la mer durables et de grande qualité est une priorité absolue pour notre gouvernement. Ces investissements contribueront grandement à faire en sorte que l'une de nos ressources naturelles les plus précieuses continue d'être récoltée et transformée ici même au Canada atlantique. »

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé de la Reine

« Les pêches du Canada sont un élément crucial de notre économie bleue nationale et l'épine dorsale de tant de collectivités côtières. Grâce au Fonds des pêches de l'Atlantique, nous garantissons que toute personne qui travaille avec tant d'ardeur dans ce secteur dispose de la technologie et de l'équipement nécessaires pour continuer à récolter et à traiter nos produits de la mer de calibre mondial, et à obtenir la valeur maximale de ce produit. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« L'industrie du poisson et des fruits de mer continue d'être un important moteur économique pour notre province. Nous sommes résolus à soutenir l'innovation et l'infrastructure qui positionneront l'industrie de transformation du Nouveau-Brunswick comme un chef de file mondial dans des marchés de plus en plus concurrentiels. »

L'honorable Margaret Johnson, ministre de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches, Province du Nouveau-Brunswick

Faits en bref

  • Le Fonds des pêches de l'Atlantique continuera d'investir dans des projets alors qu'il entame sa cinquième année au cours de la durée de vie de sept ans du programme. L'industrie des pêches commerciales et de l'aquaculture, les groupes autochtones, le milieu universitaire, les associations et les organisations de l'industrie, y compris les instituts de recherche, peuvent présenter une demande.

  • Plus de 400 millions de dollars sur 7 ans seront investis dans le cadre du Fonds des pêches de l'Atlantique pour soutenir le secteur canadien du poisson et des fruits de mer.

  • Le gouvernement fédéral fournira 70 % du financement, et 30 % proviendront des provinces de l'Atlantique.

  • Le Fonds vise à aider le secteur canadien des fruits de mer à faire la transition pour pouvoir répondre à la demande croissante du marché pour des produits de qualité supérieure, à valeur ajoutée et exploités de manière durable.

  • Les projets admissibles doivent mettre l'accent sur :

    • l'innovation - afin de soutenir la recherche et le développement d'innovations qui contribuent à la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer, et d'établir des partenariats et des réseaux qui viseront à promouvoir l'innovation dans le secteur,
    • l'infrastructure - afin d'adopter ou d'adapter des technologies, des processus ou de l'équipement pour améliorer l'efficacité et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer,
    • les partenariats scientifiques - des partenariats avec le milieu universitaire et les institutions axés sur l'industrie de la pêche et de l'aquaculture dans le but d'améliorer les connaissances et la compréhension des répercussions de l'évolution des conditions océanographiques et de la technologie de pêche durable.
  • Numéro sans frais de la personne-ressource du Programme : 1-844-795-9718

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivia McMackin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-571-9193
[email protected]

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613‑990‑7537
[email protected]

Restez branchés